Devis en 3 clics devisen 3 clics

Les femmes chez Keolis 3 Frontières, vu par Christine MARINHO


Le 8 mars est une journée d’action, de sensibilisation et de mobilisation dédiée à la lutte pour les droits des femmes, l’égalité, et la justice. Chez Keolis, nous sommes soucieux du bien-être de nos collaboratrices et du respect de l’égalité homme-femme.

A l’occasion de cette journée, nous avons interviewé Christine MARINHO, collaboratrice très impliquée dans la vie de l’entreprise.

Découvrez son parcours et son rôle au sein de Keolis 3 Frontières !

 

 Peux-tu te présenter brièvement ?

Christine MARINHO, je suis arrivée chez Keolis 3 Frontières (anciennement Les Courriers Mosellans), il y a plus de 20 ans. Diplômée d’un BTS Commerce à l’Ecole Pigier de Metz, j’ai réintégré cette entreprise qui m’avait accueillie et formée lorsque j’étais étudiante dans le cadre d’un contrat en alternance.

Mon sens du service aux clients m’a permis d’évoluer rapidement du poste d’assistante marketing à chef de produits et chargée de communication puis à celui de responsable commercial-tourisme en 2009. Un parcours riche d’expériences qui m’a permis de maitriser l’ensemble des circuits de l’entreprise.

 

Peux-tu expliquer quel est ton rôle chez Keolis, quelles sont tes missions ? 

Forte de plusieurs compétences en commercial, en contrôle qualité et fraude, en réponse à appel d’offres, en communication interne-externe, et avec une expérience dans le transport à différents postes, j’ai une large vision du monde de l’entreprise et j’adapte mon quotidien en fonction des besoins. Le temps m’a appris l’importance de la satisfaction client et le rôle essentiel des hommes.

Le contexte de ces deux dernières années a fortement impacté mon métier. Cependant, de nouveaux défis s’offrent à moi et le bagage technique reste un atout indéniable. Actuellement, j’ai une nouvelle mission complémentaire, je suis en charge de l’animation commerciale de la gare routière de Metz et c’est un beau challenge.

Les évènements et mon attachement à cette entreprise font qu’il faut savoir s’adapter et se réinventer en permanence. Ce que j’aime particulièrement dans mon rôle chez K3F, c’est la polyvalence : chaque projet est différent et il n’y a pas de routine. Je suis en apprentissage permanent donc c’est très enrichissant.

 

Quel est ton parcours professionnel ?

Dans un monde en perpétuel mouvement et grâce à mon ancienneté, je deviens une collaboratrice « historique » et je crois qu’il en faut un peu mais j’ai toujours plaisir à travailler avec des jeunes talents et les générations en devenir.

Le commerce dans le transport par autocar est un métier passionnant car on développe une relation constructive avec les collègues, les clients ou les prospects. Il faut savoir faire des propositions, être à l’écoute, être bien organisé, être rigoureux pour ne rien oublier, être créatif pour réussir avec ses clients et être réactif pour ne rien perdre de vue. C’est une aventure humaine exceptionnelle qui me transporte chaque jour !

 

En tant que femme, as-tu déjà fait face à des obstacles dans ta vie professionnelle ?

 Le monde du travail est bouleversé par la crise sanitaire, la main d’œuvre employable se fait extrêmement rare ce qui complique notre quotidien, la concurrence du Luxembourg est grande et le télétravail a bousculé les méthodes de travail et de management.

Pour ma part, je crois à la sensibilité des femmes et à leur expertise aux côtés des hommes pour faire avancer, ensemble, l’entreprise. J’ai la chance de ne pas avoir connu personnellement d’obstacles tout au long de ma carrière, j’ai toujours été respectée et je m’attache, chaque jour, à respecter les autres.

Enfin, j’ai toujours eu l’immense honneur de travailler avec des équipes professionnelles, dynamiques et profondément humaines qui ont su m’accompagner et me faire grandir. Je leur dois mon évolution et mes réussites commerciales. K3F c’est une famille avec des hommes et des femmes engagés, chaque collaborateur est très impliqué et c’est ce qui fait de l’entreprise, un opérateur de référence sur le territoire. Bravo et merci à chacun d’entre eux.

 

Penses-tu que la femme est bien représentée chez Keolis ?

Je me souviens que la part des femmes dans les effectifs de conduite était très faible dans les années 1990. Le transport était considéré comme un secteur où « les femmes n’avaient pas leur place ».

Aujourd’hui, la part féminine est de 24 % chez K3F ! Soit près d’une personne sur 4.

Il n’existe pas de distinction entre les hommes et les femmes, puisque les mêmes chances et les mêmes avantages sont proposés aux candidats et salariés.

Force est de constater qu’il existe des expertes et professionnelles de talent et qu’elles ont toute leur place dans ces secteurs historiquement masculins. Par ailleurs, n’oublions pas que la moitié des personnes qui utilisent les transports sont des femmes. Il est donc souhaitable que les effectifs de transport reflètent davantage cette réalité.

Une dynamique de féminisation existe bien et d’ailleurs les femmes conductrices sont très appréciées pour leur conduite économique et sécurisée. Les entreprises les apprécient aussi pour leur rigueur et leur capacité à résoudre les conflits.

Le secteur des transports est créateur d’emplois, alors avis à toutes les femmes qui souhaiteraient prendre la route avec Keolis 3 Frontières. N’hésitez pas et venez nous rejoindre !

 

Merci à Christine pour toutes ces réponses très enrichissantes, nous lui souhaitons réussite dans tous ses futurs projets !

Nos différentes adresses


Keolis 3 Frontières Metz
Siège Social

5 rue de l’Abbé Grégoire
57063 Metz Cedex 2

Tél. : 03 87 34 60 00

Keolis 3 Frontières
Sarrebourg

ZI Rue Joseph Marie Jacquard
57400 Sarrebourg

Tél. : 03 87 03 50 70

Keolis 3 Frontières
Sarreguemines

Quai militaire
57200 Sarreguemines

Tél. : 03 87 98 31 82

Keolis 3 Frontières
Saint-Avold

Rue des Généraux Altmayer
57500 Saint-Avold

Tél. : 03 87 98 31 82